Tryptique, la nouvelle création des 7 doigts de la main

La grande première se déroulera le 14 octobre prochain à Montréal au Canada ! Typtique, c’est le nom de la dernière création de la compagnie les 7 doigts de la main (à Paris avec son spectacle Traces début 2016).

Le spectacle est conduit par Samuel Tétréault, l’un des membres fondateurs de la compagnie qui  a, pour la première fois, invité différents chorégraphes à participer à la création du spectacle. Il s’agit de Marie Chouinard, Victor Quijada et Marcos Morau. Tryptique est un spectacle en 3 actes avec au programme du cirque et de la danse contemporaine.

tryptique - 7 doigts de la main

Photo : Alexandre Galliez

La gravité est un défi permanent pour l’être humain. Chaque jour, depuis l’effort déployé pour se lever le matin jusqu’au relâchement du corps le soir, la vie humaine est un constant dialogue avec l’attraction terrestre. Marcher, sauter, danser, voltiger… tous nos mouvements tendent à apprivoiser cette force qui nous maintient au sol.

La compagnie des 7 doigts de la main se produit très régulièrement en France et on peut, sans trop de doute, espérer pouvoir admirer cette nouvelle création dans les années à venir sur notre territoire. En attendant, vous pouvez les retrouver  avec pas moins de 3 spectacles différents qui se jouent en France entre la fin de l’année et le début de l’année prochaine. Vous pourrez, bien entendu, assister à Traces, début 2016 au théâtre Bobino à Paris. Mais d’ici là, vous pouvez croiser la route en région parisienne de Patinoire à Courbevoie et Noisy le Sec (respectivement 10 et 17 novembre) ou encore de Cuisine et Confessions du 22 au 24 janvier prochain à Reuil Malmaison.

traces-7-doigts-de-la-main

cuisine-et-confessions-7-doigts-de-la-main

patinoire-7-doigts-de-la-main

Bouton 200x40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.