cirque

Bonne année à tous !

FanDeCirque vous souhaite une excellente année 2017 !

2016 a été une année un peu spéciale que l’on mettra entre parenthèses. En effet, l’arrivée d’un futur petit fan de cirque a quelque peu bousculé notre organisation et grandement limité notre production de contenu. En 2017, on reprend du service et on sera sur le pont pour vous partager toute l’actualité du cirque, vous conseiller dans les spectacles à aller voir et vous faire découvrir de belles choses. L’équipe de FanDeCirque devrait aussi s’agrandir avec l’arrivée de nouveaux rédacteurs.

En janvier, sachez que de nombreux spectacles de la saison hivernale sont toujours à l’affiche à Paris. Vous pouvez par exemple découvrir  la dernière création du cirque Phénix, Cirkacuba, avant son départ en tournée ou encore Surprise au Cirque d’Hiver Bougliones.

2017 sera sans nul doute une grande année de cirque avec beaucoup de spectacles à découvrir. Restez connectés à FanDeCirque, on en parle très bientôt.


Cirkacuba du Cirque Phénix (Pelouse de Reuilly, Paris 75012)
du 12 novembre 2016 au 15 janvier 2017

cirkacuba-cirque-phenix

Après le Petit Dragon, le Cirque Phénix revient cette année sur le pelouse de Reuilly sous son grand chapiteau puis en tournée dans toute la France avec une nouvelle création CirkaCuba. Comme son nom l’indique, ce spectacle donne la part belles aux artistes cubains. Il se sera pas uniquement question d’artistes de cirques mais aussi de musiciens, chanteurs et danseurs. Nous sommes régulièrement conquis par les créations d’Alain Pacherie et nous avons nul doute sur le fait que CirkaCuba sera l’un des spectacles à ne pas manquer cette année.

Cinquante artistes, douze numéros de cirque à couper le souffle rythment le spectacle. Acrobates, voltigeurs, porteurs, mais aussi danseurs, chanteurs, musiciens  porteurs  vous émerveillent au fil d’un programme riche et sensationnel : contorsion, jonglerie, porté acrobatique, sangles aériennes, bascule aérienne, barre russe, mâts chinois… Et du jamais vu ! Deux voltigeuses sont accrochées par les cheveux dans une ambiance digne des clubs de salsa de La Havane !

Quintessence du Cirque Alexis Gruss et la compagnie Les Farfadais (Paris 75016)
du 22 octobre 2016 au 25 février 2017

quintessence-cirque-alexis-gruss

Après Pégase et Icare, une création joue deux années de suite, Alexis Gruss propose pour les fêtes Quintessence. Ce nouveau spectacle est toujours réalisés avec la compagnie Les Farfadais qui assure les numéros acrobatiques alors qu’Alexis Gruss et sa troupe se chargent des nombreux numéros équestres. Nous avons assisté l’an passé à une représentation de Pégase et Icare et nous en sommes sortis avec un sentiment mitigé. Si vous aimez les spectacles équestre vous serez comblé ! Par contre, pour ce qui est des numéros acrobatiques, ils ressemblent plus à des performances pures qu’à des numéros artistiques. Espéront que sur ce point, Quintessence soit plus abouti.

Retrouvez l’univers fantastique d’Alexis Gruss et la compagnie les Farfadais, avec Quintessence leur nouveau spectacle équestre et aérien : un défi technique impressionnant présenté sur 3 espaces scéniques : une scène amovible, une piste et dans les airs.

Surprise du Cirque d’Hiver Bouglione (Cirque d’Hiver, Paris 75011)
du 8 octobre 2016 au 26 février 2017

cirque d'hiver bouglione

Après Rires, un spectacle qui nous a réconcilié avec le cirque traditionnel et son incroyable clown David Larible, le Cirque d’Hiver Bouglione présente cette année sa nouvelle création Surprise dans le cadre magique du cirque d’hiver à Paris. Au programme cette année on note la présence de Totti le clown et le retour des éléphants.

Au Cirque d’Hiver-Bouglione, les spectacles enchanteurs se suivent mais ne se ressemblent jamais. C’est la règle d’or ! Seule l’excellence perdure. Les maîtres des lieux y veillent ; ils ont à cœur de faire toujours rimer excellence avec élégance et flamboyance ! Découvrez la composition du spectacle à Paris… Surprise!

 

12ème édition du Festival Village de Cirque du 7 au 16 octobre

Du 7 au 16 octobre 2016, le festival Village de Cirque organisé par la Coopérative de Rue et de Cirque (2R2C), prendra ses quartiers à la pelouse de Reuilly (Paris 75012). Au programme de cette 12ème édition : 10 compagnies et 4 chapiteaux !

Le festival fait la part belle au cirque contemporain et accueille chaque année des compagnies internationales. Tous les spectacles présentés, dont certains sont des créations originales, se jouent sous chapiteaux. C’est un festival a taille humaine où règne une ambiance  simple, décontractée et familiale. Chaque soir, les spectacles s’enchaînent les uns après les autres afin que les festivaliers puissent tout voir si ils le désirent. Pendant les pauses, une tente de restauration accueille public, artistes et organisateur pour favoriser les rencontres et les échanges.

village de cirque - ambiance

C’est l’année dernière que nous avons découvert avec plaisir ce festival. Pour l’anecdote, cela a d’ailleurs été le premier événement pour lequel nous avons été accrédité en tant que média juste après la création de FanDeCirque à la rentrée 2015. Village de Cirque accueille du cirque contemporain (de « petits » spectacles loin des grosse productions) mais aussi ce que l’on pourrait appeler du cirque création ou du cirque performance. Il s’adresse donc avant tout à un public d’initié et de passionnés. Les quatre petits chapiteaux sont installés sur la pelouse de Reuilly et côtoient  les géants de Pinder et de Phénix qui commencent leurs montages.

Cet année, le spectacle a ne pas manquer est sans aucun doute la création originale Esquif qui fusionne cirque et musique interprété par Surnatural Orchestra, Cirque Inextrémiste et Tatiana Mosio Bongonga. Au programme donc 8 musiciens live, 1 funambule des hauteurs et 2 acrobates sur planches et bouteilles de gaz ! Tout un programme …

Ils n’iront pas loin, ils iront là, devant eux.
Poutrelles de bois, ligne de basse, fil qui se tend, bonbonnes de gaz à la douzaine, thèmes de flûte sur lit de cuivres. Qu’un seul trébuche et le groupe chavire. 18 musiciens, une funambule de haut-vol et de rustres acrobates se débattent pour rester debout, en équilibre sur ce qu’ils trouvent sous leurs pieds.

Esquif
du 7 septembre au 16 octobre 2016
Festival Village de Cirque (pelouse de Reuilly) – Paris 75012
Plein Tarif : 24,2 euros

Bien entendu ce n’est pas le seul spectacle que vous pourrez découvrir Hêtre (acrobatie et corde), Implosion Suspendue (acrobatie et trapèze), Purpus II (roue Cyr et  mât chinois), Vol d’Usage (sangles aériennes et vélo acrobatique), Héros Fracas (jonglage) ainsi qu’une carte blanche donnée à l’Académie Fratelinni.

Bannière 728x90

Villette en Cirques fait sa rentrée

Villette en Cirques inaugure la saison 2016/17 des spectacles de cirque de fin d’année. Le cycle commence dès septembre et se poursuivra jusqu’en février 2017 ! Villette en Cirques n’est pas vraiment un festival mais plutôt un cycle de spectacles. En fait le parc souhaite affirmer la place incontournable du cirque contemporain dans sa programmation annuelle.

villette en cirques

Au programme, vous pourrez découvrir pas moins de 6 spectacles dont le lien avec le cirque contemporain est plus ou moins évident qui se joueront selon les cas sous chapiteaux (l’espace chapiteau de la Villette se situe à côté du toboggan Dragon) ou bien dans l’espace WIP Villette.


Dès septembre (le 28) et jusqu’au 16 octobre, c’est le groupe acrobatique de Tanger avec son spectacle Halka qui prend ses quartier dans l’espace chapiteau.

kalka

Avec trois spectacles salués par le public, le Groupe Acrobatique de Tanger a su imposer son art en suspension. Halka est le nouveau volet de cette aventure humaine autant qu’artistique : 14 acrobates et musiciens pour porter au plus haut cette acrobatie dynamique au rythme des tambours, du tar, du banjo et du ribab.

L’énergie du cercle (ou « Halka ») est mise en avant dans cette création collective, avec le regard complice du fondateur de la Cie XYAbdeliazide Senhadji, d’Airelle Caen et de Boutaïna El Fekkak. Le Groupe Acrobatique de Tanger se réinvente une fois de plus. « Notre corps acrobatique est un pied de nez aux frontières qui veulent nous empêcher de voler » résument les acrobates. Rien ne pourra entraver leur élan.

Halka du Groupe Acrobatique de Tanger
du 28 septembre au 16 octobre 2016
La Villette (espace chapiteaux) – Paris 75019
Plein Tarif : 26 euros


Ensuite, du 23 novembre au 25 décembre c’est le collectif Akoreacro qui présentera sa création création Klaxon également sous chapiteau.

Grand succès du cirque contemporain, Klaxon sillonne l’Europe depuis 2013 flanqué d’un piano sur roulettes, d’une roue Cyr, d’un cadre aérien et de balles de ping-pong. La compagnie Akoreacro c’est un véritable collectif qui, avec ses six acrobates et ses cinq musiciens, tous alchimistes du rêve, a inventé sa propre écriture. Cette dernière, emmenée par des rythmes indomptables, elle jaillit et se laisse oublier pour surprendre à nouveau. Dans tous ces chamboulements, çà et là, fleurissent de purs moments de grâce. Et si c’était ça la vie ?

Klaxon du collectif Akoreacro
du 23 novembre au 25 décembre 2016
La Villette (espace chapiteaux) – Paris 75019
Plein Tarif : 26 euros


Voilà pour terminer l’année en beauté avec du cirque à La Villette. Nous aurons l’occasion de reparler prochainement de la programmation de début 2017.

Bannière 728x90

ON A VU : Varakai – Cirque du Soleil

Nous avons assisté à l’une des représentations de Varakai, un spectacle du Cirque du Soleil qui se joue actuellement en tournée en France. Après Bordeaux, Montpellier et Nice, le spectacle partira en tournée européenne avant de revenir dans l’hexagone en fin d’année à Nantes, Toulouse, Strasbourg, Lille et Paris du 7 au 11 décembre 2016 à Bercy (Accor Hôtels Arena).

varakai - cirque du soleil

Varakai n’est pas un spectacle tout jeune. Il a été créé en 2002 (il fête en 2016 ses 14 ans) par le metteur en scène français Dominic Champagne à qui on doit également Zumanity (cabaret burlesque joué à Las Vegas) et Love (un spectacle hommage aux Beatles également jouée à Las Vegas). Depuis sa création, Varakai a été vu par plus de 10 millions de spectateurs à travers 23 pays différents !

varakai - cirque du soleil

D’abord présenté sous grand chapiteau, le spectacle se joue désormais en « arenas », ces énormes complexes polyvalents qui peuvent aussi bien accueillir de grands événements sportifs, des concerts géants, des meetings politiques et bien entendu des spectacles. Tous les spectacles de tournée du Cirque du Soleil finissent en « arenas ». C’est un moyen pour la compagnie d’étendre leur durée de vie en réduisant drastiquement les coûts et en allant dans des pays ou villes dont le potentiel commercial n’est pas compatible avec l’installation du grand chapiteau pendant plusieurs mois consécutifs. Il y a deux ans, c’est Quidam, l’un voir le plus beau spectacle du Cirque du Soleil, qui se produisait dans les grandes « arenas » et zeniths de France.

varakai - cirque du soleil

Dans ces grandes salles, oubliez la magie et de l’ambiance des grands-chapiteaux (Amaluna a été le dernier spectacle présenté sous chapiteau en France). Comme elles ne sont absolument pas pensées pour du spectacle vivant « de proximité »comme le cirque, le rendu peut parfois être chaotique : salle à moitié vide donc dépourvue d’ambiance (nous avons vu en 2012 à Michael Jackson One, le spectacle-concert hommage à la pop star, dans un Bercy à moitié vide) , sonorisation déplorable (Varakai était joué à Bordeaux dans une patinoire), un spectacle à regarder aux jumelles si on est installé très loin de la scène (futurs spectateurs parisiens à Bercy, prenez garde).

varakai - cirque du soleil

Revenons en au spectacle en lui même ! Varakai est une sorte de version revisitée du mythe grec d’Icare qui se brûle les ailes après avoir volé trop proche du soleil. C’est un spectacle plein de couleurs et d’énergie. Musique entraînante et envoûtante,  personnages loufoques et costumes pétillants : tels sont les ingrédients d’une mise en scène réglée à la seconde près et qui ne laisse pas un instant de repos aux spectateurs ébahis et émerveillés.

Dans une forêt, au sommet d’un volcan, existe un monde extraordinaire où tout est possible. Ce monde s’appelle Varekai. L’histoire de Varekai débute par l’arrivée d’un jeune homme solitaire parachuté au coeur d’une forêt mystérieuse et magique. Dans ce lieu fabuleux habité par des créatures fantastiques, il se lance dans une aventure aussi absurde qu’extraordinaire. En ce jour hors du temps, et dans ce lieu de pure virtualité, s’amorce alors un hymne aux retrouvailles avec la vie et avec les merveilles que recèlent les mystères de l’univers et de l’esprit.

varakai - cirque du soleil

Vous plongez dans un univers fantastique et féerique et ne voyez pas le temps passer. Le décor est grandiose  avec une imposante canopée en arrière scène et très belle passerelle qui permet d’accéder à la plateforme située en hauteur, au centre de la scène (beaucoup de numéros sont aériens). Comme toujours au Cirque du Soleil, la machinerie est très présente. Les artistes apparaissent et disparaissent depuis sous la scène ou par les airs ! Les éclairages sont comme toujours sublimes et font totalement parti du spectacle. Malheureusement leur effet est beaucoup moins spectaculaire en « arena » que sous un grand chapiteau. Il en va de même pour la qualité sonore.

varakai - cirque du soleil

Les numéros proposés dans Varakai sont bien entendu de grande qualité. Il y a beaucoup de diversité avec des numéros collectifs, des solos, des performances aériennes et au sol, des numéros à sensations fortes ou plus poétiques. Certains d’entre eux ont bien entendu retenus particulièrement notre attention. On commence avec le numéro d’équilibre sur cannes qui était interprété à la création du spectacle par la sublime Olga Pikhienko (déjà médaille d’or au Festival Mondial du Cirque de Demain en 1992 dans la catégorie moins de 14 ans) ou encore le très beau numéro de sangles aériennes en duo. Nous avons également beaucoup apprécié le numéro de danse géorgienne ou encore le duo de clowns qui réalise des numéros traditionnels un peu potaches mais très bien exécutés.

varakai - cirque du soleil

Le grand final de ce spectacle est un très impressionnant numéro de bascule au cours duquel les nombreux acrobates s’envolent littéralement dans le ciel et retombent avec grâce et élégance dans deux immenses draps tendus des deux côtés de la scène. C’est à couper le souffle !

varakai - cirque du soleil

Dommage cependant que certains numéros emblématiques de ce spectacle aient manqué à l’appel lors de la représentation que nous avons vu. En effet, Varakai était et est notamment connu pour un superbe numéro de jeux icariens et un original numéro de triple trapèze.

varakai - cirque du soleil

Enfin, sachez que le Cirque du Soleil a proposé une série de documentaires Fire Within, tournés façon télé réalité, sur la création de Varakai. On y voit tout le processus de production depuis les premiers casting jusqu’à la grande première. C’est très intéressant et on se laisse vite prendre au jeu en suivant la vie de différents artistes. Pour la petite histoire, cette série de documentaires a remporté un Emmy Award en 2003.

varakai - cirque du soleil

Varakai est un très beau spectacle de cirque qui vaut le détour même si il est présenté en « arenas » avec toutes les réserves que nous avons émises. Les grands habitués des spectacles du Cirque du Soleil resteront peut être un peu sur leur faim mais les plus novices seront émerveillés par cette première expérience avec la plus grande compagnie de cirque du monde. Le spectacle est pétillant, joyeux et colorés. On ne voit pas le temps passer (il est presque un peu trop court) et on se laisse facilement transporté dans cet univers féerique et mystérieux. Il reçoit notre label Recommandé Fan de Cirque.

Varekai
du Cirque du Soleil

en tournée dans toute la France
à partir de 46 euros

Bouton 200x40

Fan De Cirque est de retour pour la saison 2016/17

Bonne nouvelle, FanDeCirque est de retour pour cette deuxième saison de spectacles et paré à arpenter les chapiteaux et salles de théâtre pour vous faire partager sa passion du cirque. Vous l’aurez sans doute remarqué, le design du site a évolué en cette rentrée et nous espérons de tout cœur qu’il vous plaira. Tout n’est pas encore complètement terminé mais l’essentiel est déjà en place.

header Fan De Cirque

Nous vous proposons toujours de suivre l’actualité du cirque, de découvrir nos critiques de spectacle et nos grands dossiers. Le Grand Guide des spectacles 2016/17 ainsi que les premières critiques seront en ligne très prochainement. Nous essaierons de tout voir et de vous offrir une critique juste et objective. Cette année la saison sera une nouvelle fois riche en spectacles et nous vous aiderons à faire le ou les bons choix. Nous renouvelons notre partenariat avec Fnac Spectacle et vous avez donc toujours la possibilité d’acheter vos places de spectacles sur le site.

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à lire FanDeCirque et nous vous en remercions.

En piste !

ON A VU : Traces – Les 7 doigts de la main

Traces est l’un des premiers spectacles de la compagnie canadienne, les 7 doigts de la main. Il se joue en ce moment à Paris au théâtre Bobino et ce jusqu’au 23 avril prochain. Nous avons eu l’honneur de pouvoir assister à la grande première le 3 février dernier.

Ce n’est pas le premier spectacle des 7 doigts de la main que nous ayons vu. En effet, bien avant la création de FanDeCirque, nous avons croisé la route de Psy, Séquence 8 et Cuisines et Confessions. Traces est en fait l’un des plus vieux spectacles de la compagnie, le deuxième pour être précis. Il a été créé en 2006 et fête donc cette année ses 10 ans. 10 ans pour un spectacle de cirque c’est une très belle performance digne d’une production du Cirque du Soleil ou bien d’une comédie musicale à succès ! C’est en quelque sorte cette création qui a donné ses lettres de noblesse à la compagnie et lui a permis de conquérir un marché international. En 10 ans, le spectacle a été joué plus de 1800 fois dans 25 pays différents et réunit plus d’un million de spectateurs !

Tracces - Les 7 doigts de la main - Paris - 2016

 

Traces, c’est l’histoire de 7 jeunes gens qui luttent contre le temps et tentent par tous les moyens possible de laisser leur trace. Un désastre est sur le point de se produire, il faut donc faire vite. Ils nous content leurs passés, nous faisant partager leurs forces et leurs faiblesses et, alors que nous apprenons à mieux les connaître, leurs extraordinaires tours de force acrobatiques prennent une tournure étonnement humaine.

Le spectacle a été mis en scène par Shana Carroll et Gypsy Snyder, deux des sept membres fondateurs de la compagnie. Traces est d’ailleurs le premier spectacle qui ne met pas en scène les membres fondateurs de ce collectif.

« Nous fondons ce collectif autour d’un noyau dur, composé d’artistes et de collaborateurs habités par la même vision humaine et le même esprit de coopération et de solidarité. Notre intention première est la création, nous souhaitons sortir des sentiers battus, innover, étonner, toucher. Nous voulons présenter des spectacles à grandeur d’homme, dans lesquels le spectateur peut facilement s’identifier aux artistes. En intégrant de façon originale les différentes formes d’art que sont la musique, la danse, le théâtre, les arts visuels, le cinéma et les médias électroniques, nous voulons proposer une nouvelle perspective du quotidien en mettant en scène le côté extraordinaire caché dans le sillon de l’ordinaire. En plus d’émouvoir et de réjouir, nous voulons inviter les spectateurs à se questionner sur leurs perceptions de la vie et de la réalité et les inciter à réfléchir sur leurs valeurs et leurs espérances. »

Isabelle Chassé, Shana Carroll, Patrick Léonard, Faon Shane, Gypsy Snider, Sébastien Soldevila et Samuel Tétreault. (Avril 2002)

Traces - Les 7 doigts de la main - Paris - 2016

© Michael Meske

Le spectacle démarre sur un très beau numéro de mains à mains dansé. On retrouve des disciplines assez classiques qui deviennent au fil des années des incontournables des cirques contemporains : trapèze fixe, mâts chinois, bascule, cerceaux chinois (le grand final et spécialité de la compagnie), roue Cyr, sangles, etc. Mention très spéciale au numéro de diabolo exécuté de main de maître. L’artiste enchaine à une vitesse folle les figures qui sont toutes plus difficiles les unes que les autres. La compagnie offre aussi un étonnant numéro de contorsions dans des chaines d’acier,  une alternative originale au très classique numéro de tissu.

Traces - Les 7 doigts de la main - Paris - 2016

© Michael Meske

Chaque numéro est savamment mis en scène et orchestré. Ce sont soit des numéros individuels, des duos ou bien des numéros collectifs. Ces derniers sont de loin les plus impressionnants. Le fait que ce spectacle se joue dans un théâtre avec une proximité importante du public et une hauteur de scène assez faible (comparée à un grand chapiteau) amplifie l’aspect sensationnel des numéros acrobatiques. Lors des voltiges, les artistes donnent l’impression de frôler les limites de la salle.

Traces - Les 7 doigts de la main - Paris - 2016

© Michael Meske

La mise en scène du spectacle est assez réussie même si certains tableaux souffrent de quelques longueurs ( la chorégraphie avec les ballons de basket ou bien celle avec les skate-boards). De très bonnes idées sont présentes dans la narration, mais elles ne sont pas assez développées et on reste un peu sur sa faim. On pense par exemple à l’usage de la vidéo (osé et précurseur il y a 10 ans) et au dessin. La bande-son du spectacle est toujours réalisée à partir de musiques déjà existantes. Les amateurs de radio Nova seront probablement ravis.

Traces - Les 7 doigts de la main - Paris - 2016

© Michael Meske

En 10 ans, il est vrai que le spectacle Traces a forcement un peu vieilli. Les grands fans de cirque sont déjà habitués à cette esthétique de cirque contemporain épurée et urbaine et certains d’entre eux diraient même qu’il est temps de passer à autre chose.

Ceux qui ont déjà vu un spectacle des 7 doigts de la main ne seront pas non plus perdus et reconnaîtront les différents codes qui ont fait et font le succès de cette compagnie : des artistes jeunes et polyvalents ancrés dans la réalité (tantôt acteurs, tantôt danseurs, tantôt musiciens, tantôt acrobates, tantôt performeurs), un unique décor, une mise en scène chorégraphiée et rythmée, des numéros classiques ancrés dans la narration (mât chinois, anneaux chinois, trapèze, équilibre, main à mains), etc.

Quoi qu’il en soit, Traces est un spectacle référence et probablement la première inspiration d’un style de cirque contemporain désormais bien connu. C’est un moment d’évasion et de respiration très agréable pour le spectateur qui jongle avec ses émotions : l’amusement, le frisson, la tendresse, la curiosité. Les différents numéros proposés par ces 7 jeunes artistes sont d’une très grande qualité, d’un haut niveau de technicité et remarquablement interprétés. Seuls certains tableaux ont quelques longueurs et le fil global de l’histoire est un peu confus. Nous vous recommandons sans trop d’hésitation ce spectacle.

Traces – Les 7 doigts de la main

du 3 février au 23 avril 2016
au théâtre Bobino
14-20, rue de la Gaîté,
75014 Paris

à partir de 25 euros

Bouton 200x40

Le Cirque du Soleil prend le large !

Dès l’année prochaine, il sera possible d’admirer un spectacle du Cirque du Soleil au cours d’un dîner gastronomique en pleine mer. En effet, la firme vient de signer un partenariat avec l’armateur MSC pour la mise en place de spectacles permanents au sein de plusieurs paquebots qui croiseront, entres autres, en mer Méditerranée.

msc meraviglia

Le premier navire concerné sera le Meraviglia, un bateau de plus de 43 mètres et 165 000 tonnes capable d’embarquer plus de 5700 passagers. Une salle de spectacle de 1000 mètres carrés conçue en partenariat avec les équipes techniques du cirque sera installée. Elle pourra accueillir 500 spectateurs en configuration dîner – spectacle.  L’expérience devrait également se développer dans les 5 années à venir pour les futurs paquebots de l’armateur. Pour l’instant aucune information sur la nature du spectacle ou bien la mise en scène n’a été dévoilée.

Affaire à suivre donc …

Quoi qu’il en soit, ce nouveau partenariat est dans la droite lignée de développement et de diversification de l’entreprise suite à son rachat l’année dernière. L’entreprise a par exemple signé des animations de cirque dans un Club Med, a des projets pour la création d’un parc à thème en Espagne et a mis sa patte sur le dernier spectacle son et lumière du Futuroscope : La Forge aux Étoiles.

la forge aux étoiles

37e édition du Festival Mondial du Cirque de Demain

La 37e édition du célèbre Festival Mondial de Cirque de Demain se déroulera à Paris, sous le grand chapiteau du Cirque Phénix du 28 au 31 janvier prochain. C’est au cours de cet évènement incontournable de la rentrée que les meilleurs jeunes espoirs du cirque (moins de 25 ans) sont révélés ! Cette année, pas moins de 100 artistes de 18 nationalités seront en piste pour le bonheur des spectateurs et du jury présidé par Daniela Arendasova, directrice des études de l’École Nationale de Cirque de Montréal.

37ème Festival du Cirque de Demain

L’année dernière, les plus beaux prix ont été raflés par Sons Company, une compagnie suédoise qui a proposé un impressionnant numéro de planche coréenne : médaille d’or, Prix du Président de la République, Prix Ringlin Bros And Barnum & Bailey, Prix Arte Event Group, etc.

Le festival a été créé en 1977 par Isabelle et Dominique Mauclair. Aujourd’hui, il est dirigé par Alain Pacherie. Plus qu’une simple compétition, il est aussi un moment incontournable pour tous les professionnels qui viennent y dénicher les numéros des spectacles de demain.

37e Festival Mondial du Cirque de Demain

du 28 au 31 janvier 2016
sous le chapiteau du Cirque Phénix Paris, 75012
de 21 à 92 euros

Bouton 200x40

ON A VU : Le Petit Dragon – Cirque Phénix

Le Petit Dragon est la dernière création du Cirque Phénix qui se joue jusqu’au 10 janvier prochain à Paris (pelouse de Reuilly 75012), avant d’entamer une grande tournée française puis internationale en « arenas ». Alain Pacherie et son équipe renouent une fois de plus avec les meilleurs artistes de Chine avec les étoiles du cirque de Pékin et font appel en plus cette année à des moines Shaolin.

cirque phénix - le petit dragon

Tous les numéros du spectacle, sans exception, valent le détour. Ils sont réalisés avec une simplicité déconcertante et sont d’un niveau de technicité rarement vu. Au programme, vous trouverez de l’acrobatie, de l’équilibre, beaucoup de jonglage (diabolos, jarres, tambours), des performances d’arts martiaux, etc.

cirque phénix - le petit drgaon

Mention très spéciale au numéro tout simplement incroyable de jeux icariens réalisés avec une bascule ! Nous avons aussi beaucoup aimé les deux numéros de jonglage. Le premier utilise d’énormes jarres et le second, réalisé par de très nombreuses artistes, des tambours. Ces filles font virevolter à une vitesse folle des tambours sur leurs pieds : c’est à peine croyable !

cirque phénix - le petit drgaon

Nous sommes un peu moins convaincus par les différentes performances d’arts martiaux chinois réalisées par les moines Shaolin. On retrouve des numéros de contorsion, de maniement d’armes, d’équilibre et de force. Bien entendu, ces interventions sont très impressionnantes,  mais elles s’éloignent beaucoup de ce que l’on peut attendre du cirque.

cirque phénix - le petit drgaon

Les numéros sont entrecoupés de tableaux qui permettent à l’histoire du Petit Dragon d’avancer. On se retrouve dans un univers qui rappelle celui du film Tigres et Dragons, Mulan ou même Kung-fu Panda !

Le Petit Dragon raconte la destinée d’un garçon doté de qualités physiques et mentales exceptionnelles dès son plus jeune âge et qui suscite, du coup, jalousie et convoitises dans l’Empire de Chine. Arraché à sa famille, il va vivre des aventures extraordinaires qui le conduiront à reprendre en main sa destinée.

cirque phénix - le petit dragon

La mise en scène est très simple, épurée et poétique. On se laisse facilement prendre par l’histoire de ce petit garçon dont on suit l’évolution jusqu’à l’âge adulte. La mise en lumière de ce spectacle est très impressionnante et permet de basculer en une fraction de seconde d’un univers à l’autre.

Aller chez Phénix à Paris c’est profiter d’une expérience digne d’un restaurant 5 étoiles ! Impossible de ne pas saluer le choix de cet immense chapiteau dépourvu de poteaux. Oubliez les places obstruées, chez Phénix il n’y en a pas. L’impressionnante toile qui recouvre pas moins de 5000 mètres carrés est soutenue par des arceaux extérieurs.

cirque phénix - le petit drgaon

À l’intérieur, l’ambiance y est chaleureuse et haut de gamme. Pas de gradin chez Phénix, toutes les places sont numérotées et chaque spectateur profite d’une assise confortable et spacieuse. Cela peut paraître étrange  de préciser ces points de détails, mais certaines expériences récentes d’accueil et de confort dans certains cirques nous ont laissé plus que dubitatives. Seuls points noirs à ce joli tableau : les toilettes sont payantes (incroyable) et la direction a cédé au marché très profiteur des bâtons lumineux qui certes font plaisir aux enfants, mais ont aussi tendance à dénaturer l’ambiance du spectacle.

Au final, nous ne pouvons que vous recommander d’aller admirer ce très beau spectacle qui est l’une des plus belles choses que nous ayons vues lors de cette première saison à Paris. Avec le Petit Dragon, le Cirque Phénix n’a absolument rien à envier à son confrère le Cirque du Soleil. C’est du beau et du grand spectacle ! Vous serez éblouis par la beauté et la technicité des numéros, mais aussi par la mise en scène très poétique. Le Petit Dragon reçoit haut la main le label Recommandé FanDeCirque !

L’année prochaine, le Cirque Phénix reviendra à Paris avec un tout nouveau spectacle. Après la Chine, la Russie, le Mexique, l’Afrique, la Russie, Alain Pacherie a décidé d’amener la culture de Cuba dans son futur spectacle Circo de Cuba à découvrir dès le 12 novembre 2016. D’ici là, le chapiteau du Cirque Phénix accueillera en janvier l’incontournable Festival du Cirque de Demain.

Le Petit Dragon
du Cirque Phénix

du 14 novembre au 10 janvier 2016
Pelouse de Reuilly (75012) sous chapiteau
à partir de 19 euros

Bouton 200x40

Entre temps – BP Zoom

Nous avons découvert BP Zoom au printemps dernier avec leur spectacle Mélange deux temps qui a été le premier spectacle Recommandé par FanDeCirque et un véritable coup de coeur ! Ils reviennent à Paris avec une nouvelle création intitulée Entre Temps qui se joue jusqu’au 2 janvier prochain au Théâtre Paris Villette dans le 19e arrondissement. BP Zoom, ce sont deux artistes Mister B et Mister P (Philippe Martz et Bernie Collins) qui se définissent comme des clowns.

BP Zoom

Nous avons eu le privilège d’assister à la grande première de ce nouveau spectacle et malheureusement, nous avons été déçus. C’est l’histoire de deux chevaliers loufoques qui trouvent un moyen de jouer avec le temps grâce à une gigantesque horloge. Les deux personnages voyagent dans leur passé et leur futur pour terminer au moment de leur plus tendre enfance. Les gags, plus ou moins réussis, s’enchainent  avec une cohérence qui laisse parfois perplexe. Il y a assez peu de poésie et de finesse et surtout assez peu de rires dans la salle qui était pourtant presque pleine. Nous allons laisser le bénéfice du doute de la toute première en public d’une nouvelle création et espérons recroiser prochainement la route de BP Zoom avec un spectacle plus abouti.
Entre-Temps
de BP Zoom

du 11 décembre au 2 janvier 2016
Théâtre Paris-Villette
Paris – 75019
à partir de 12 euros

Bouton 200x40