guy laliberté

Guy Laliberté investi 1 million $ dans le projet des 7 Doigts de la Main

La compagnie canadienne, Les 7 Doigts de la Main, est en quête de financements pour accélérer sa fulgurante croissance au travers de sa fondation parrainée par Monsieur Guy Laliberté (fondateur du Cirque du Soleil) en personne. La campagne de financement participative a été initiée début 2018 et ambitionne de récolter 5 millions de dollars. Dès le lancement, leur parrain a fait une première donation de 1 million de dollars. Il a été immédiatement suivi par d’autres ex membres du Cirques du Soleil comme Daniel Gauthier (co-fondateur du Cirque du Soleil) ou encore Gilles Sainte Croix (metteur en scène). Bien entendu, le gouvernement québécois soutient aussi la compagnie et cette initiative.

La Fondation des 7 Doigts de la Main se donne pour mission au travers de cette campagne de :

  • Appuyer la création, la production et la diffusion d’œuvres innovatrices;
  • Doter son nouveau centre de création et de production d’équipements à la fine pointe des technologies ;
  • Redonner à la communauté en proposant des résidences de création, du mentorat artistique, des cours, stages, ateliers, colloques et autres activités d’apprentissage.

Cette année, on pourra retrouver les 7 Doigts de la Main à Paris dès la rentrée avec leur spectacle Cuisine et Confessions qui sera à l’affiche du théâtre Bobino du 19 septembre au 12 janvier 2019. Nous aurons l’occasion de revenir dessus !

 

 

Le Cirque du Soleil est désormais également américain et chinois

Nous vous en parlions il y a quelques mois, le Cirque du Soleil était à vendre ! Et bien il a trouvé preneur auprès d’un fond d’investissement américain TPG capital qui détient désormais 60% du capital,d’ un second fond d’investissement chinois Fosun qui détient 20% du capital et de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui détient 10%. Le fondateur Guy Laliberté ne possède donc plus que 10% du capital de l’entreprise.

chapiteau cirque du soleil
Même si l’information n’a pas été officialisée, on peut estimer que le montant de la transaction aurait atteint plus d’un milliard d’euros ! Guy Laliberté déclare : « Après avoir passé trente ans à créer la marque du Cirque du Soleil, souligne M. Laliberté, nous avons trouvé avec TPG, Fosun et la Caisse les bons partenaires pour faire accéder le Cirque à l’étape suivante de son évolution en tant que société fondée sur la conviction que les arts et les affaires peuvent collectivement contribuer à rendre le monde meilleur. »

L’entreprise a besoin de se développer et va s’intéresser à d’autres formes de divertissements que le spectacle vivant. Pour preuve, le projet de produire un parc à thème au Mexique avec le groupe Vidanta. Espérons que cette nouvelle étape pour le Cirque du Soleil n’entache pas sa légendaire créativité. L’avenir nous le dira !

cirque du soleil theme park

Le Cirque du Soleil est à vendre !

Guy Laliberté, fondateur et directeur du Cirque du Soleil serait sur le point de céder près de la totalité de ses parts de la société (il en détient tout de même près de 90%) valorisées à plus de 2 milliards de dollars. Il semblerait que le père du cirque moderne qui a passé la cinquantaine souhaite prendre du recul ! Nul doute que cet entrepreneur dans l’âme refera très probablement parler de lui, peut être dans un tout autre secteur.

cirque du soleil - guy laliberte

Par contre le départ du padre ne sera probablement pas sans conséquence pour le cirque qui traverse une période délicate. Pour rappel la société s’est séparée de 400 employés en 2014 et a arrêté pas moins de 5 spectacles en 2012. L’avenir nous le dira. En tout cas, il semblerait qu’il reste quelques jours aux potentiels acquéreurs pour faire leur offre : si le coeur vous en dit ?